Psychanalyse avec ma mère

Lui, 50 ans. Vient d’apprendre qu’il a perdu son boulot. Et qu’il doit vendre l’appartement dans lequel vit sa mère. Elle, 82 ans. La mère. Elle aussi a un truc à lui dire.

1101062

Tout ce qu’ils ne se sont jamais dit, parce qu’ils n’ont pas osé, parce qu’on ne dit pas tout à son fils, comme on ne dit pas tout à sa mère, ces deux-là vont enfin se le dire. Avec force, mais sans se le jeter à la figure. Adaptées d’un film argentin, ces Conversations avec ma mère de Santiago Carlos Ovès et Jordi Galceran nous réservent une sacrée surprise dans leur seconde partie. Produite par Alain Leempoel, cette pièce touche là où il faut. Parce que ce qu’elle raconte est universel. Même si chaque situation entre une mère et un fils est particulière. Le duo qu’il forme avec la magnifique Jacqueline Bir fonctionne, sur le fil fragile entre humour et émotion. Sans jamais tomber dans le pathos. – E.R.

> CONVERSATIONS AVEC MA MERE, mis en scène par Pietro Pizzuti. A l’Espace Delvaux, Bruxelles. www.lavenerie.be

Sur le même sujet
Plus d'actualité