Porsche à tout-va

Histoire de passion, de perfection et de puissance, la saga Porsche est aussi une histoire de famille. Elle ouvre son album de souvenirs à l’Autoworld.

1012774

A l’heure où le Salon de l’auto s’apprête à ouvrir ses portes et où une multitude de constructeurs ne manqueront pas de rivaliser d’annonces en matière de véhicules toujours plus verts, de bolides très électriques et d’avancées environnementales éclectiques, il n’est pas inutile de rappeler que c’est en 1900 qu’un jeune homme des environs de Vienne créait sa première voiture électrique. Puis dans la foulée, son premier véhicule hybride. S’il ne fut pas le premier dans la course, il fut le plus… durable. Il s’appelait Ferdinand Porsche et son nom aura profondément marqué le secteur de l’automobile de prestige.

C’est cette formidable saga que fait découvrir l’exposition Ferdinand Porsche: The Heritage – From Electric To Electric. Depuis la première Lohner-Porsche jusqu’à la 918 Spyder (présentée en avant-première belge à l’Autoworld), hybride elle aussi, d’où le nom de l’événement. Entre les deux, une série de modèles devenus aussi mythique que rares. Comme la Prinz Heinrich (1910), petit bijou surtout utilisé en compétition dont à peine une centaine d’exemplaires auraient été produits. Ou l’impressionnante Stromlinienwagen (1937), monstre de puissance absolue pour son époque. L’expo ne se limite pas uniquement aux Porsche pures et dures, mais s’ouvre aussi aux marques qui ont bénéficié du talent et de l’innovation contenus dans les gènes familiaux. C’est ainsi que sont proposés à la vue des exemples sortis de chez Austro-Daimler, Auto Union et, bien évidemment, de chez Volkswagen.

Mais, parmi les 45 modèles exhibés, c’est évidemment la célébrissime 911 qui se distingue. Modèle mythique qui continue à faire rêver les passionnés, ce bolide d’exception a célébré ses cinquante ans en 2013 – il avait été présenté pour la première fois au salon de Francfort en 1963. Et il est donc logique que l’on puisse en admirer les sept générations rassemblées pour l’occasion. On signalera encore une impressionnante sélection de documents rares (films, photos, affiches, maquettes…), le tout présenté dans une scénographie très Porsche, à la fois classe et sobre. Et puis, pour prolonger encore un peu votre visite dans cet univers de raffinement, on vous conseille une petite halte au bar à champagnes affrété spécialement, de même qu’une visite au magasin de souvenirs. Pour l’occasion, il regorge d’articles exclusifs à l’effigie de la marque. Qui, si elle n’est pas à la portée de toutes les bourses en taille réelle, pourra aussi prendre les traits d’un modèle réduit exclusif. Histoire de commencer par rêver petit… avant, peut-être, de passer un jour au fantasme grandeur nature.

 

JUSQU’AU 19/1. Auto World, parc du Cinquantenaire 11, 1000 Bruxelles. 02/736.41.65. www.autoworld.be

Sur le même sujet
Plus d'actualité