Paul McCartney: The perfect pop singer

L'ex-Beatle souffle ses 70 bougies sur la route avec une tournée best of. Jubilatoire.

330783

Ceux qui ont été décontenancés par le dernier disque solo de Paul McCartney, "Kisses On The Bottom", sur lequel le plus célèbre bassiste gaucher du monde reprend des standards ayant bercé son enfance, peuvent être rassurés.

Pour sa nouvelle tournée mondiale, qui s'arrête ce 28 mars au Sportpaleis d'Anvers, sir Paul ne joue que des tubes. Ceux des Beatles et de son groupe Wings, mais aussi de sa discographie solo et de celles de ses amis disparus. En hommage à John, il reprend l'hymne Give Peace A Chance qu'il accouple désormais au classique A Day In The Life extrait de "Sgt. Peppers". Les récents concerts anglais de McCartney débutaient par Hello Goodbye et se concluaient deux heures trente plus tard par The End,tiré de l'album "Abbey Road".

Que du bonheur donc pour cette tournée baptisée On The Run que beaucoup considèrent comme la dernière de sir Paul. Trop occupé à s'amuser sur scène comme un gamin, l'intéressé fait mine de ne pas faire attention aux dates anniversaires que marque ce nouveau périple mondial.

Nous faisons les comptes pour lui. McCartney fête ses 70 ans le 18 juin. Cela fait exactement 50 ans qu'il a fait ses débuts avec les Beatles et 40 qu'il s'est produit pour la première fois en solo. Autre anniversaire, celui de son groupe qui l'accompagne sur scène depuis dix ans.

Paul Wickens (claviers), Brian Ray (basse), Rusty Anderson (guitare) et l'impressionnant batteur Abe Laboriel Jr ont déjà donné plus de 250 concerts avec sir Paul. Mais la routine n'est toujours pas de mise, McCartney n'hésitant pas à bouleverser son répertoire pour y inclure l'une ou l'autre rareté. Et si sa dernière prestation belge, au Sportpaleis en 2003, restera à jamais gravée dans nos mémoires, c'est tant pour sa qualité musicale que pour l'enthousiasme dont fait preuve McCartney. Oui, les places sont chères.

Oui, le marché noir va dépasser toutes les limites du raisonnable. Mais ce n'est rien comparé au plaisir unique d'entendre en live les plus belles chansons pop de l'histoire interprétées par leur auteur ou coauteur.

Le 28/3, 20 h, Sportpaleis. Schijnpoortweg 113, 2170 Anvers. De 64 à 149 €. Complet mais liste d'attente sur www.proximusgoformusic.be

Sur le même sujet
Plus d'actualité