Objectif rock

La pochette de "By Absence Of The Sun", nouvel album des Anversois de Triggerfinger qui se retrouve actuellement en tête de gondole, c'est lui.

1106130

 Et lui, c'est Kevin Westenberg, architecte américain de formation devenu l'un des photographes les plus bookés de la planète rock. Son exposition à Anvers – l'histoire d'amitié avec Triggefinger se poursuit – permet de mieux cerner son travail atypique. Un flair pour "sentir" l'air du temps mais aussi un amour pour la "photo authentique". "Je reste fidèle à la pellicule argentique et je développe moi-même, même si ça prend du temps. Je suis convaincu qu'il faut de la détermination et un effort pour atteindre son but et les matériaux photographiques modernes ne privilégient plus cette philosophie." De Nick Cave à Thom Yorke, en passant par Keith Richards, David Lynch, PJ Harvey ou Jake Bugg qu'il considère comme "le nouveau Dylan", ses portraits exposés à la galerie Ingrid Deuss à Anvers capturent l'âme des icônes en oubliant tout le reste. Et c'est très beau. – L.L.

> KEVIN WESTENBERG, jusqu'au 20/6, du mercredi au samedi.

Ingrid Deuss Galery, Provinciestraat 11, 2018 Antwerpen.

Sur le même sujet
Plus d'actualité