Muse: L’appel du 18 juin

Le rêve ultime de Muse est de donner un concert dans l'espace. En attendant, le trio pose son vaisseau intergalactique dans la plaine de Werchter pour un son et lumière qui promet.

882705

Le 7 janvier 2000, un jeune Anglais répondant au nom de Matthew Bellamy nous accueille timidement dans sa loge du Botanique pour une interview qui ne dépasse pas le cadre de l’échange de politesses promotionnelles.

Quelques minutes plus tard, il se métamorphose en vrai performer avec son groupe sur la minuscule scène de la Rotonde. "Showbizz", premier album de Muse, vient tout juste d’atterrir dans les bacs et c’est une claque. Le responsable de PiaS, label indépendant belge qui a une fois de plus eu le nez fin en signant le trio passé depuis sur la multinationale Warner, nous dit: "Tu verras, ils vont devenir les U2 de leur génération. Ils rempliront des stades". Bien vu.

Ce mardi 18 juin, Muse se produit à Werchter, un site que le groupe connaît bien pour y avoir déjà joué à cinq reprises dans le cadre du festival Rock Werchter. Sauf que cette fois, le public ne viendra que pour eux (sorry pour les excellents Balthazar et SX qui jouent en lever de rideau) et qu’il faut s’attendre à un des shows les plus extravagants de l’été.

Muse sur scène, c’est un mélange de guerre des étoiles, de jeu vidéo en 3D, de pop symphonique et de codes empruntés au rock progressif avec solo de batterie kilométrique, effets dans les grattes, fumigènes et on en passe.

Déjà époustouflant au Sportpaleis d’Anvers en décembre dernier, Muse a rajouté quelques gadgets à sa panoplie d’effets spéciaux pour sa tournée d’été: un robot géant, une scène en forme de vaisseau spatial, des lunettes LCD que porte Matt Bellamy et sur lesquelles sont projetées les paroles des chansons, des écrans HD réglés par ordinateurs et de la pyrotechnie.

Et même si le groupe reste peu communicatif, il se passe toujours quelque chose. "Quand on joue dans un groupe de rock et qu’on a tout donné pour sortir de sa cave et toucher les masses, il faut être un minimum mégalo",soulignait le leader de Muse dans les colonnes de Moustique en septembre dernier à la sortie de leur album "The 2nd Law". "Nous savons aussi qu’un jour, Muse aura moins de chance, mais aujourd’hui, on est au sommet et on s’y sent particulièrement bien. Alors, on profite."

> Werchter Boutique, le 18/6, avec Muse (21h30), Balthazar (19h40) et SX (18h00). Ouverture des portes à 16h30. Parc de Werchter. 69 €. www.werchterboutique.be

Sur le même sujet
Plus d'actualité