Mise au vert avec ZAZ

Ce lundi 15 août, il y a plein de raisons de ne pas glander. L'une des plus attirantes est le double concert programmé au Théâtre de Verdure, l'écrin culturel de la Citadelle de Namur.

56127

Au programme: Louis Bertignac, ex-guitariste de Téléphone devenu bluesman invétéré, et Zaz qui, après les Francos et le Brussels Summer Festival, ne semble plus vouloir quitter notre pays. C'est que, comme chez nos voisins français, Isabelle Geoffroy a su s'attirer les faveurs du public. Grâce au tube Je veux, on a pu découvrir une jeune fille bien dans l'air du temps. Même si elle le refuse, là voilà devenue porte-parole d'une génération d'"indignés" qui n'a plus envie de se taire ou de tricher. Elle ne pourrait pas le faire, d'ailleurs. Derrière sa gouaille, on devine la grande gueule au cœur encore plus grand, tandis que son parcours antérieur – rue et cabaret – ne lui a pas enseigné l'art de la triche. Mais tout cela ne servirait pas à grand-chose sans des chansons, entre tradition, humeur manouche et arrangements rock, qui ont su fédérer petits et grands. Alors oui, il est permis d'être agacé par Zaz, ses prises de position idéalistes et son omniprésence actuelle dans le paysage musical français. Mais si on célébrait plutôt le succès d'une artiste qui a oublié d'être lisse?

Zaz, Louis Bertignac, Oli.f, Isola. Au Théâtre de Verdure – Citadelle de Namur, le 15 août à partir de 16h. Prix: 27 €. www.citadelle.namur.be (agenda des événements).

Sur le même sujet
Plus d'actualité