Lykke Li: La fiancée venue du froid (écoute intégrale)

 Son premier album "Youth Novels" paru en 2008, c'était un peu du PJ Harvey chantant le générique de Twin Peaks dans le home studio de Björk.

19661

Son premier album « Youth Novels » paru en 2008, c’était un peu du PJ Harvey chantant le générique de Twin Peaks dans le home studio de Björk.

Avec « Wounded Rhymes », la jeune artiste suédoise s’émancipe de ses modèles pour créer une musique hypnotique baignant dans l’espace-temps. Elle utilise des rythmiques tribales, fonce dans le mur du son cher au producteur Phil Spector, fait de la pop vintage et de la ballade intimiste.

Elle revient aussi souvent sur une passion amoureuse éteinte dont elle porte toujours les séquelles. « Je suis ta prostituée, tu en veux encore? », chante-t-elle dans Get Some avant de lâcher des sanglots sur Sadness Is a Blessing.

Si l’ombre de Polly Jean rôde toujours (sur Rich Kids ou Sadness Is a Blessing), Lykke Li affirme ici une personnalité envoûtante et son habileté à transformer l’audacieux en merveilleux. Keren An, PJ Harvey, Selah Sue, Lykke Li. Les mecs, vous dormez ou quoi?. – L.L.

 

 

Lykke Li – Wounded Rhymes
Warner
Notre avis: 3 étoiles

Lykke Li – Wounded Rhymes (Hype Machine Album Exclusive) by LykkeLi

Sur le même sujet
Plus d'actualité