Lorenzo Gatto: Le virtuose belge est Rising Star et en résidence à BOZAR

Un jeune musicien d'une maturité étonnante. C'est ce que l'on se dit en voyant le parcours du 2e lauréat du Concours Reine Elisabeth Violon 2009, mué, cette saison, en Rising Star.

1545

Un jeune musicien d’une maturité étonnante. C’est ce que l’on se dit en voyant le parcours du 2e lauréat du Concours Reine Elisabeth Violon 2009, mué, cette saison, en Rising Star.

Au Palais des Beaux-Arts, on l’entendra encore deux fois sur la scène de ses exploits, les 30 janvier et 29 avril. Pas simple pour un Belge, qui a sur le râble tout le poids de notre « concours national », de monter aussi haut dans le classement. Puis, de résister aux marchands du temple qui guettent, session après session, leurs nouvelles recrues à la sortie.

Gatto a plutôt remis les voiles pour Vienne et posé les pieds sur terre avec son professeur intraitable, Boris Kuschnir. Et le revoilà, non plus jeune lauréat mais jeune artiste, pondéré autant que lumineux, au seuil d’une vraie carrière. Ecoutez son Vuillaume éclairer l’irrésistible Rondo capriccioso de Saint-Saëns (30/1), puis le Double concerto de Bach avec son collègue Yossiv Ivanov (29/4), un autre 2e lauréat belge qui a bien tourné.

> Le 30/1, 11h. Bozar, rue Ravenstein 23, 1000 Bruxelles. De 8 à 11 €. 02/507.82.00, www.bozar.be

Sur le même sujet
Plus d'actualité