Livre: Villes bigrement exotiques – Tourisme à la Borat

Villes bigrement exotiques est un ovni, à ne pas mettre entre toutes les mains, qui rassemble une collection de (faux?) reportages touristiques dans les villes les plus improbables et, à vrai dire, les moins séduisantes du monde.

432618

Et pourtant, ce dingue de Crad Kilodney (parfait inconnu de Toronto qui se prétend l’humoriste le plus drôle du Canada) y est allé, livrant ici une série de comptes rendus dont le mauvais goût refait le portrait aux préjugés culturels que nous entretenons à l’égard de certains pays.

Complètement barré, et furieusement impoli, le livre de Kilodney prouve – entre autres – qu’il y a de chouettes clubs pornos et des sex-shops intéressants à Kunduz en Afghanistan, des parcs d’attractions autour du thème de l’eau à Nyala au Soudan où l’on peut expérimenter le waterboarding, torture spécialité de Guantanamo.

Un livre qui recommande à son lecteur de faire goûter à ses enfants les cigarettes de Snuol au Cambodge, qui annonce que la suite de E.T. sera tournée à Attaq au Yémen, qui affirme que Mattel va commercialiser une poupée Barbie vaudou… ne peut pas être un livre amorphe.

Pour ne pas bronzer con, il faut lire un ou deux reportages par jour au bord de la piscine. Pas plus, sinon on peut avoir envie de casser la figure à ce taré d’auteur qui, en bon cousin dégénéré de Sacha Baron Cohen, joue les provocateurs tous les deux paragraphes.

Villes bigrement exotiques
Crad Kilodney
Le Dilettante, 222 p.

Sur le même sujet
Plus d'actualité