Livre: Park Avenue de Cristina Alger

A New York à la veille de Thanksgiving, Morty Reiss, riche financier se donne la mort.

843457

Ce geste inexplicable fait craquer la terre sous les pieds des Darling, famille VIP de Manhattan dont le patriarche est l'associé du suicidé dans un fonds d'investissement qui gère plus de quatorze milliards de dollars…

Carter Darling sent que son monde est prêt à s'écrouler car il sait qu'une enquête a été ouverte sur les agissements de sa société fonctionnant sur une énorme arnaque. Carter osera-t-il se couvrir en mouillant son beau-fils, jeune avocat au service de la firme depuis seulement deux mois?

Suite dans ce beau roman qui sent bon le vice, l'argent et l'eau de toilette Ralph Lauren. A travers la crise du clan Darling, Cristina Alger (elle-même héritière d'une grande famille spécialisée dans les chiffres) fait le portrait des hautes sphères de la finance dont la moralité brutale a déjà commis quelques dégâts.

C'est aussi l'occasion de plonger dans le monde – remarquablement décrit – des bonnes manières d'une société new-yorkaise qui évolue au-dessus des réalités. De dîners de charité en week-ends à la campagne, le va-et-vient d'une tribu paniquée à l'idée de tout perdre et se faire démasquer.

Park Avenue
Cristina Alger,
Albin Michel, 464 p.

Plus d'actualité