Livre: Marilyn – Confessions inachevées

On n'en aura jamais fini avec Marilyn Monroe, bonne cliente de l'industrie du livre. Après la publication de ses carnets l'année dernière, la maison Laffont remet sur le marché son autobiographie inachevée, jusqu'ici introuvable.

137154

Écrites avec l'aide du scénariste Ben Hecht à qui elle offre des heures d'entretien, ces Confessions inachevées dévoile une gamine considérée comme l'idiote de l'école qui, très tôt, prend conscience de son pouvoir érotique. Très jeune, elle est alertée par les ravages de la folie qu'elle a vue abîmer sa mère, placée en institution psychiatrique.

Marilyn caresse ses fêlures et les utilise comme boucliers à ses dysfonctionnements – son inaptitude à respecter le système hollywoodien, son incapacité pathologique à être à l'heure qu'elle décrit comme la volonté de se faire désirer… Intéressants également, ses rapports avec les autres actrices, au moment où le studio construit sa célébrité qui, on le sait, jettera une ombre sur la profession… Au bout du compte, on se sera encore fait avoir, fondant devant la fausse candeur d'une actrice qui était bien plus bitch qu'elle voulait le dire.

Confessions inachevées
Marilyn Monroe
Robert Laffont, 241 p.

Sur le même sujet
Plus d'actualité