Livre: Les dames de Rome

Le pouvoir, les intrigues, les complots, il y a un peu de tout ça dans la vie en forme de soap brésilien de Séléné, la seule enfant qui survécut à la mort de ses parents légendaires, Marc-Antoine et Cléopâtre.

351815

Françoise Chandernagor retrace ce destin antique dans Les dames de Rome, second volet de sa trilogie consacrée à cette princesse égyptienne captive des Romains et qui ne rêve que de vengeance. Côtoyant Marc Levy et Guillaume Muso sur la liste des best-sellers (mais là s'arrête la comparaison), Chandernagor, vache sacrée des lettres françaises, est comme un poisson dans l’eau quand il s’agit de raconter par le détail la mode, les mets et les mœurs de cette Rome mythique et cruelle.

Ici, l’érudition côtoie sans complexe le plaisir de la fresque façon récit d’aventures. Chandernagor ne se prive d’ailleurs pas de pimenter sa langue classique et ses citations latines de quelques apartés crus et un peu potaches. Bref, on ne lâche pas Les dames de Rome avant de l’avoir fini.

Les dames de Rome
Françoise Chandernagor, Albin Michel, 448 p.

Sur le même sujet
Plus d'actualité