Livre: Le bleu de la nuit de Joan Didion

Alors que paraissait aux États-Unis L'année de la pensée magique, récit consacré au deuil de son mari mort d'une crise cardiaque, Joan Didion perdait sa fille, Quintana, âgée de 39 ans, hospitalisée dans une unité de soins intensifs à New York.

804233

 Loi des séries assassine. Alors Joan Didion écrit à nouveau, au-delà de la perte. Entre chant et poème en forme de monologue, l’auteur liquide ses souvenirs pour ne plus rien avoir à perdre.

Puisqu’il n’y a désormais plus personne à prévenir en cas d’urgence. Un livre essentiel, à la langue sèche et précise qui adresse sans impudeur toutes les questions d’une vie de femme, d’une vie d’auteur. 

Le bleu de la nuit
Joan Didion
Grasset, 233 p.

Plus d'actualité