Livre: La veuve enceinte de Martin Amis

Keith Nearing, la soixantaine entamée, se souvient de l'été 1970. Il a 20 ans, il pratique l'amour libre - enfin, il essaie - dans un environnement baba chic, un château de l'Italie du Nord.

342439

Entre sa petite amie, une autre amie et une troisième fille qui pourrait être plus qu'une meilleure amie, Keith tente de synchroniser ses postures de garçon dans le vent et ses élans de cœur avec les courants d'idées qui font l'air du temps.

Au bord de la piscine, dans une ambiance où les corps sont là, disponibles – entre hétéro, homo et bisexualité (quelle belle époque!), Martin Amis pose la question: la révolution sexuelle n'a-t-elle été qu'une mode?

Et pour ceux qui ne l'ont jamais vu de près, quelle allure avait cette révolte antibourgeoise? Le livre est parfois un peu bavard – on sent que l'auteur parle de lui et qu'il n'a pas envie de se freiner -, mais ses personnages vous accompagnent, vous murmurant à l'oreille que tout n'était pas si incroyablement sexe en ce temps-là. No regrets, alors.

La veuve enceinte
Martin Amis
Gallimard, 537 p.

Plus d'actualité