Livre: Homer & Langley de E.L. Doctorow

New York, une demeure cossue de la cinquième avenue. Une Ford T dans le salon. Des squelettes de parapluies en guise de sèche-linge. 

407578

Des montagnes de journaux tendues vers le ciel qui réinventent chaque pièce de la maison. C’est ici que vivent Homer & Langley, frères de sang qui voient passer l’Amérique à travers les interstices de leur étrange ermitage.

Homer, le benjamin aveugle, est le narrateur sensuel de cette épopée. Langley, gazé lors de la Grande Guerre, s’est fixé comme mission "de collectionner la presse quotidienne dans l’intention ultime de créer un numéro de journal unique pouvant être lu à perpétuité", agrégateur fou d’un monde sans Internet. Edgar Lawrence Doctorow – grand romancier américain trop méconnu ici – s’est inspiré des frères Collyer, couple d’anachorètes de Manhattan retrouvés morts en 1947 sous 130 tonnes de bric-à-brac, pour composer cette épopée en huis clos.

Mais il offre 40 années de vie supplémentaires à ses personnages et ouvre grand la fenêtre de leur bâtisse décatie pour y faire entrer l’Amérique tout entière. Splendide.

Homer & Langley
E.L. Doctorow
Actes Sud, 240 p.

Plus d'actualité