Livre: Arab Jazz – Karim Miské

Bienvenue dans le XIXe arrondissement de Paris: sa Cité de la musique, ses salafistes, son canal Saint-Martin façon Amélie Poulain, ses juifs hassidiques et son commissariat.

427103

Laura, jeune hôtesse de l’air du quartier, est retrouvée assassinée dans une mise en scène d’épouvante avec rôti de porc lardé d’un coup de poignard! Le coupable idéal?

Ahmed Taroudant, son ermite de voisin. Mais les suspects servis sur un plateau, ce n’est pas le genre du duo d’enquêteurs mis sur l’affaire: la flamboyante Rachel Kupferstein et le Breton Jean Hamelot chargés de démêler ce sac de nœuds qui entortille très habilement extrémisme religieux, trafic de drogue et flics ripoux.

Un regard aigu sur notre société avec des apartés poétiques et sensuels qui en disent long sur le destin des êtres livrés à un monde sens dessus dessous. – F.R.

POUR QUI?

Pour les admirateurs de Fred Vargas qui visiblement passe son tour cet été.

Arab Jazz
Karim Miské
Viviane Hamy, 350 p.

Sur le même sujet
Plus d'actualité