Livre: 14 de Jean Echenoz

Surprenant Echenoz! Après Ravel, Zatopek, Jérôme Lindon, on le pensait parti pour rendre hommage à la moitié de la planète qu'il admire.

649660

Il préfère privilégier un curieux récit sur la Grande Guerre… Mais c'est peut-être la même chose. Dans 14, titre à peine plus court que son roman, il raconte le court destin d'une femme et cinq hommes confrontés à la boucherie inepte qui se prépare.

L'une reste au pays, en Vendée, enceinte d'un des cinq. Les autres partent vers le Nord et le front en rigolant… Vous devinez la suite. Privilégiant l'épure à la fresque, l'ancien Goncourt (Je m'en vais) rappelle qu'il est le Kaizer de l'écriture à l'économie.

D'une froideur clinique, dans une langue où la facilité n'est qu'apparente, il ne décrit que quelques faits mais embrasse toute l'horreur de l'époque.

Car à leur manière, chacun de ses personnages est un archétype. Une vie jetée sur la page pour dire toutes les vies: les englouties, les brisées, les gâchées, mais aussi celles qui ont bien dû repartir et accepter de revoir – on ne sait trop comment – le soleil se lever. Saisissant.

14
Jean Echenoz
Editions de minuit, 124 p.

Sur le même sujet
Plus d'actualité