Le jeu vidéo: la vie du gamer en BD

Avec Polina ou Le goût du chlore, Bastien Vivès s'est imposé comme le wonderboy français du 9e art.

222237

A la demande de la collection Shampooing chez Delcourt, il a rassemblé les nombreux dessins qui rythment son blog "Comme quoi" en une série de BD thématiques.

Première en magasin: Le jeu vidéo. En bon geek, Vivès dresse le portrait irrésistible et drolatique de gamers pris au piège de leur passion. Impossible pour les vrais nerds de ne pas se reconnaître et impossible de ne pas rire (de soi) tant les références fusent et tant les dialogues sont excellents.

Les autres auront tout le loisir de se gondoler devant les habitudes et les manies de ces garçons qui ne reculent jamais devant une vanne pourrie et qui parlent une langue codée. Dans une succession de (très jolies) planches aux aplats noir et blanc, la sympathie des personnages se dégage au fur et à mesure qu’on avance dans ce roman graphique simple, maîtrisé et léger. Une réussite. Chapeau. Bravo. Un livre d’époque.

Le jeu vidéo
Bastien Vivès
Shampooing, 192 p.

Sur le même sujet
Plus d'actualité