La Traviata: un opéra pop à Liège

Précipitez-vous sous le grand chapiteau d'Outremeuse (en attendant la fin des travaux de l'Opéra de Liège) voir La Traviata. Succession de tubes lyriques monumentaux, débordant de joie, de passions et de larmes, la Traviata, c'est l'opéra ultime.

345719

L'opéra des divas, celui auquel les plus grandes cantatrices s'essaient toutes dans la partition soprano de Violetta. Adaptée de La Dame aux camélias d'Alexandre Dumas fils, c'est un tourbillon exubérant dans le Paris des courtisanes. Chapiteau ou pas, les vibrations sont garanties.

Côté public, Liège n'est pas la Monnaie, les coudées sont plus franches et entre chaque scène, ça applaudit à tout rompre. Souvent repris au cinéma, les airs de La Traviata sont ici magnifiés par une mise en scène touffue et des costumes baroques signés Kaat Tilley (le défilé du chœur des Bohémiennes est somptueux).

Foncez sous le grand chapiteau, d'autant plus qu'à l'Opéra de Liège, les prix sont vraiment imbattables (8 € pour les moins de 26 ans). Bravissimo!

La Traviata. Jusqu'au 8 mai. Opéra royal de Liège Wallonie. www.operaliege.be

Plus d'actualité