Kunstenfestivaldesarts: surprises, surprises

Rond-point des avant-gardes et rendez-vous de la curiosité, le Kunstenfestivaldesarts est ouvert. Allons nous faire bousculer...

351143

Ceux qui aiment y sont déjà. Ceux qui ne connaissent pas devraient le savoir. Le Kunstenfestivaldesarts (le Kunsten pour les intimes) est l’endroit le plus pointu où se concentrent les courants d’idées les plus avant-gardistes qui traversent les arts de la scène.

Rendez-vous obligé des passionnés de théâtre expérimental, de danse et de performances, le festival a fait la renommée de la Belgique et propose un mix de spectacles déroutants, étonnants et, selon les sensibilités de chacun, perturbants.

On ne vient pas ici pour se délasser en écoutant le vent siffler entre deux coquillages, on vient ici pour se faire prendre à la gorge et observer les grands questionnements du moment. Thèmes à la mode, l’identité de genre et la technologie sont très présents dans la programmation.

Pour le premier, dans le bien nommé Untitled Feminist Show (photo), spectacle de nu politique par la Young Jean Lee’s Theater Company. Pour le second, dans Sider (des danseurs évoluent selon les infos qu’ils reçoivent dans leur oreillette) de William Forsythe, star de la danse contemporaine. Deux shows parmi une vingtaine qui, une fois encore, feront courir du beau monde et – c’est l’une des particularités de l’événement – feront se croiser Flamands et francophones, magnétisés par l’attrait de la chose.

KUNSTENFESTIVALDESARTS, jusqu’au 26/5. Divers lieux à Bruxelles. Programme complet sur www.kfda.be

Plus d'actualité