Joan As Police Woman: La violoniste américaine présente son quatrième album solo

Musique de cabaret, voix langoureuse, chansons à tiroirs, mélancolie qui ne tombe jamais dans le misérabilisme... En trois albums, Joan Wasser, alias Joan As Police Woman, a su créer un univers bien à elle.

1153

Musique de cabaret, voix langoureuse, chansons à tiroirs, mélancolie qui ne tombe jamais dans le misérabilisme… En trois albums, Joan Wasser, alias Joan As Police Woman, a su créer un univers bien à elle.

L’artiste américaine a pourtant le mérite d’élargir les horizons sur son dernier essai qu’elle présente au Botanique ce mardi 15. Avec « The Deep Field », cette violoniste de formation, qui s’est lancée en solo à la mort de son compagnon Jeff Buckley en 1997, hante ses mélodies de soul cuivrée et pousse son timbre velouté dans des incantations contemplatives. De quoi mettre en appétit son public de fidèles qui la suit depuis ses débuts émouvants avec « The Real Life ».

Cette soirée s’annonce d’autant plus passionnante qu’elle s’ouvre avec la prestation de The Two. Ce duo parisien, formé d’Ara Starck, fille du designer Philippe Starck et de David Jarre, fils de Charlotte Rampling et de Jean-Michel Jarre, vient de sortir chez Wagram un petit bijou de folk acoustique.

Pour vous en convaincre, foncez sur YouTube pour mater le clip de I Wanna Be With You. Un mot encore pour ceux qui ont choisi d’aller voir The National qui se produit le même soir à Forest: Joan As Police Woman revient avec The Two le 17 février au Handelsbeurs à Gand. – L.L.

> Le 15/2, 20h. Botanique, rue Royale 236, 1030 Bruxelles. 16 €. 02/218.37.32. www.botanique.be

> Le 17/2, 20h. Handelsbeurs, 29 Keuter, 9000 Gand. 18 €. 09/265.91.65. www.handelsbeurs.be

Plus d'actualité