Jeu vidéo: Aliens: Colonial Marines

Quelques années après les événements du film Aliens, le retour, vous êtes dans la peau de Winter, un soldat aussi froid et implacable que son nom.

791421

En vue subjective, vous êtes aux premières loges pour entamer l’exploration de l’USS SOLACO auprès de Bella et O’Neal, compagnons d’infortune.

Ce vaisseau majestueux est resté en orbite au dessus de LV-426, la colonie que Ripley, l’héroïne de la trilogie initiée par James Cameron et interprétée par Sigourney Weaver… Gearbox Software a développé Aliens en même temps que Borderlands2, autre jeu en vue subjective qui cartonne. L’intention de Colonial Marines est de prolonger l’univers créé par Cameron afin de créer un contexte cohérent pour accueillir des rixes multijoueur Marines contre Xenomorphs.

Les scénaristes du sont retournés aux sources d’inspiration de Cameron en parsemant les dialogues de références au Vietnam ou en développant certains personnages du films comme Hicks…

En plus d’un sentiment de surpuissance, immédiatement suivi d’un sentiment d’effroi, le jeu offre de bonnes sensations manette en main.

Avec sa réticule large, il s’avère aussi nerveux qu’un bon vieux Halo. La difficulté, comme le rythme sont bien dosés. Pourtant tout n’est pas parfait. Les consoles accusent un retard face au PC et peinent à l’afficher en haute résolution.

Les textures apparaissent lentement et il y a même quelques bugs d’animation. Il n’est déjà plus à la hauteur, graphiquement, d’autres grosses productions comme Dead Space 3 ou Crysis 3. C’est un jeu imparfait mais qui réussit l’exercice difficile d’adapter une grande licence tout en offrant une aventure jouable en coopération sur le même écran et de nombreux modes multijoueur. La durée de vie? Colossale. Succès garanti auprès des fans.

Aliens: Colonial Marines
PS3 360 PC,
GearBox Software/ SEGA

Sur le même sujet
Plus d'actualité