Jeu: Dead Space 2: Horreur intergalactique

Dead Space 2 affole les gamers. Il ne s'agit pourtant que d'un bête shoot'em up mâtiné de hack'n'slash avec, si on est affamé de trophées, un peu d'exploration dans les vastes environnements qui composent une station spatiale.

1131

Dead Space 2 affole les gamers. Il ne s’agit pourtant que d’un bête shoot’em up mâtiné de hack’n’slash avec, si on est affamé de trophées, un peu d‘exploration dans les vastes environnements qui composent une station spatiale.

Pourtant, le titre sort du lot grâce à sa réalisation brillante et soutenue, tout au service d’une balade qui vous donnera bien des frayeurs. Surtout si vous jouez dans l’obscurité totale avec un écran qui affiche les détails dans les zones sombres et si votre console est branchée sur une sono qui rend justice à l’extraordinaire bande sonore.

Vous incarnez Isaac, survivant du premier épisode, qui se retrouve à nouveau face à une kyrielle de Nécromorphes que des armes de plus en plus puissantes taillent en pièces et en sang. Sadique, le jeu permet de récupérer les parties dépecées des ennemis et de les lancer sur d’autres. Vous ouvrez des portes selon un itinéraire linéaire, happé par une traînée bleutée qui vous guide sur commande. Hélas, le scénario manque d’épaisseur, se concluant par une chute faiblarde, pour ne pas dire décevante.

Que cela ne vous empêche pas de recommencer à un mode supérieur, beaucoup plus corsé mais où vous pourrez garder tout l’équipement acquis. Une bonne idée car, en général, ce type d’avantage n’est concédé qu’au sein d’un même mode. – E.M.

Dead Space 2
Electronic Arts/Electronic Arts – PS3
Notre avis: 3 étoiles

Plus d'actualité