Jeu: Bulletstorm: Massacre rigolo

De la défoule à l'état pur au menu de ce jeu de massacre spatio-apocalyptique tellement gros qu'il est impossible de le prendre au premier degré. Mais tout comme dans Kill Bill au cinéma, on entre de suite dedans.

19659

De la défoule à l’état pur au menu de ce jeu de massacre spatio-apocalyptique tellement gros qu’il est impossible de le prendre au premier degré. Mais tout comme dans Kill Bill au cinéma, on entre de suite dedans.

L’intro est un peu longue, mais une fois dans le bain, c’est l’éclate totale. Des dinosaures qu’on guide pour anéantir l’ennemi, un adversaire qu’on manipule comme un pantin à l’aide d’un lasso électrique, à qui on explose la tête ou qu’on envoie s’empaler sur un cactus…

Plus vous massacrez avec style, plus vous engrangerez de points. Mais on le répète, que ce soit en solo ou en ligne, c’est tellement énorme qu’on ne peut qu’en rire. Le langage est cru, autant du côté des protagonistes que dans les infos qui s’affichent dans les menus.

Un FPS bien torché, linéaire dans sa progression mais varié dans son gameplay. Ce qui lui permet de l’approcher différemment lorsqu’on le recommence. – E.M.

Bulletstorm
Electronic Arts/Electronic Arts – PS3
Notre avis: 3 étoiles

Sur le même sujet
Plus d'actualité