Jean-Michel Alberola

 'La vente du Capital', 'La question du pouvoir est la seule réponse'... Il suffit de lire les titres des lithos de l'artiste français Jean-Michel Alberola pour saisir son univers. Celui d'un passeur d'idées décidé à bousculer les esprits.

19691

“La vente du Capital”, “La question du pouvoir est la seule réponse”… Il suffit de lire les titres des lithos de l’artiste français Jean-Michel Alberola pour saisir son univers. Celui d’un passeur d’idées décidé à bousculer les esprits.

A l’occasion de l’inauguration de ses 1.000 nouveaux mètres carrés destinés aux activités éducatives et scientifiques, le Centre de la Gravure se devait de présenter une exposition à la mesure de ce bel outil. Le travail imprimé d’Alberola a été choisi. A travers 200 estampes de nature très variée dans les techniques et dans les formes (livres, affiches, murs peints in situ…), son travail est mis à la portée du grand public. Artiste singulier, il manie les images et les mots de notre monde pour les assembler non sans humour dans un nouvel ordre qui nous questionne sans nous donner de leçon. Alberola a également souhaité mettre à l’honneur un artiste de la collection du Centre. Dix estampes de Marcel Broodthaers, artiste-agitateur lui aussi, dialoguent avec ses propres œuvres. Un rendez-vous en contrées décalées. – P.N.

> Jusqu’au 15/5. Centre de la Gravure, rue des Amours 10, 7100 La Louvière. Du ma. au di. de 10 à 18h. 5 €. 064/27.87.27, www.centredelagravure.be

Sur le même sujet
Plus d'actualité