James Thierrée voit rouge au Théâtre de Namur

Le génial rejeton de la famille Chaplin sera à Namur du 20 au 28 mars. Sans être vraiment là. Comment ça?

809733

A Namur, où sera joué son nouveau spectacle, James Thierrée ne sera pas sur scène. Mais confortablement assis dans la salle.

En effet, au désespoir de ses nombreux admirateurs, le créateur de La symphonie du hanneton et de Raoul a décidé de ne pas apparaitre dans Tabac Rouge, qu’il s’est contenté de mettre en scène. Sur le plateau, une monstrueuse structure en acier, un amas de matériel scénique. Un joyeux bordel comme d’habitude. Face à la matière, un acteur, huit danseurs et une circassienne se démènent pour dépeindre un monde livré au chaos et dominé par un vieux Roi.

Selon les premières critiques parues après la première du spectacle à Lausanne, Thierrée change cette fois de style. Exit la beauté, le rêve, la fantaisie.

Pour visiblement faire place à une vision plus sombre. Essentiellement dansée, la performance a dérouté ses premiers spectateurs. Le Figaro écrivant: "Un spectacle plus intéressant que réussi." Ce qui, avouons-le, n’est jamais bon signe. Mais chaque soir dans la salle, Thierrée rôde et observe. Et, bosseur invétéré, c’est avec un spectacle retravaillé et déjà affiné, qu’il débarquera à Namur. On peut lui faire confiance.

Du 20 au 28/3. Au théâtre de Namur, 081/226.026 ou 070/22 88 88. www.theatredenamur.be

Sur le même sujet
Plus d'actualité