Gros nounours contre super sex-toy

La mode high-tech fluo de Walter Van Beirendonck fait de l'œil au monde des jouets. Et des jouets sexuels.

64708

On ne peut pas dire que l'univers de Walter Van Beirendonck n'est pas habité. On ne peut pas en dire autant de la mise en scène développée au Mode Museum pour tenter de mettre en évidence ses vêtements, d'office désincarnés lorsqu'il n'y a plus personne dedans! On verra deux pleines salles de silhouettes ayant marqué l'évolution du style high-tech de Walter, mais on ne verra que des vêtements, aussi originaux soient-ils, qui tournent sur eux-mêmes, c'est-à-dire quasi vides de sens. La preuve que cela ne suffit pas à créer de l'émotion: les mêmes ensembles sont filmés par le photographe anglais Nick Knight en total mouvement sur des mannequins (de chair et de muscles) dans une sarabande électro-frénétique digne du plus beau rituel tribal. Et là, c'est fantastique.

Walter Van Beirendonck, signature internationale, ose les télescopages les plus audacieux entre le monde des jouets et la culture du sexe. Un mix permanent qui oscille, en flux continu, entre critique des pratiques sociales liées au vêtement, hommages aux rites d'ailleurs (Afrique, Amérique latine…) et détournements humoristiques des fétichismes sexuels. La mode de Walter Van Beirendonck est une mode de superhéros génétiquement modifiés à partir de robots, de nounours et de godemichés. Toutes ses influences sont étalées sur deux longs murs (imagerie homo, collections de jouets, objets folkloriques…) qui sont deux des endroits les plus intéressants de l'expo.

Walter Van Beirendonck, Dream The World Awake. Jusqu'au 19/2/2012. Mode Museum, Nationalestraat 28, 2000 Anvers. Du mardi au dimanche, de 10 à 18 h. Entrée: 8 €.
03/470.27.70. www.momu.be

Sur le même sujet
Plus d'actualité