FIFF: Pointures à Namur

Le Festival international du film francophone. Des allures de Croisette, la frime en moins et la bonne humeur en plus.

63873

Cent quarante films, une vingtaine en avant-première et un film d'ouverture, Les géants de Bouli Lanners (photo) qui part favori pour le bayard d'or de la sélection officielle présidée par Abdellatif Kechiche.

Mais il faut se méfier du très attendu film franco-libanais Et maintenant on va où? de Nadine Labaki et de l'adaptation par Philippe Lioret du magnifique livre d'Emmanuel Carrère, Toutes nos envies, avec Marie Gillain. Bookez aussi vos agendas pour Maïwen qui présente son bouleversant Polisse acclamé au dernier festival de Cannes.

Si le FIFF privilégie la francophonie, il s'ouvre aux révolutions arabes avec une sélection de documentaires engagés, et au cinéma flamand avec le très beau Hasta la vista. En clôture, très attendu, Mon pire cauchemar d'Anne Fontaine avec Benoît Poelvoorde et Isabelle Huppert. On espère une fin à la hauteur des espérances: de toute beauté. – J.G.

FIFF. Du 30/9 au 7/10 à Namur. www.fiff.be

Sur le même sujet
Plus d'actualité