Festival: Le cinéma qu’on ne voit pas (ailleurs)

Pour tous les déçus des blockbusters, le Festival international du film indépendant continue à ouvrir notre regard sur des cinématographies naissantes ou au contraire occultées par la loi du box-office.

134308

Trois sélections pour une centaine de films (courts et longs-métrages) qu'on n'aura pas l'occasion de voir ailleurs. Tout simplement parce qu'ils n'ont pas de distributeur en salles. Le critère? L'innovation formelle et l'anti-politiquement correct.

Présidé par la jeune Hafsia Herzi (qui présentera également son premier court-métrage comme réalisatrice), le jury international récompensera des films issus du nouveau cinéma néo-zélandais (pays à l'honneur cette année), tunisien, turc, marocain, polonais, philippin et égyptien. Pointons le documentaire engagé 18 Days, réalisé au jour le jour par dix cinéastes égyptiens lors de la révolution de la place Tahrir au Caire. Un rendez-vous à ne pas manquer pour les amoureux de tous les cinémas.

> Festival international du film indépendant. Du 1er au 6/11. Centre culturel Jacques Franck, chaussée de Waterloo 94, 1060 Bruxelles. 02/649.33.40. www.centremultimedia.org

Sur le même sujet
Plus d'actualité