Festival de Chiny: Ça raconte, ça raconte, ça raconte

Sur la terre, sur les airs et sur l'eau - les conteurs prennent d'assaut Chiny, chef-lieu d'histoires en tout genre. Un instant relax au village.

38949

De la même façon que, chaque année, fin août, Chassepierre devient le centre névralgique des arts de la rue, début juillet – et ça fait 22 ans que ça dure -, Chiny se transforme en Cité des contes. Il ne s'agit pas d'un titre qui s'affiche, c'est-à-dire avec rien derrière, mais d'une réalité qui se vit, dans chaque coin et recoin du village. Les conteurs envahissent donc les rues, les salles, mais n'hésitent pas non plus à prendre la barque et le large. Oui, là-bas, on raconte des histoires sur l'eau – la preuve par notre photo…

Placée sous le thème des "Contes à croquer", cette 22e édition du festival propose à son public (qui ratisse large – ados, enfants, adultes, bref, familial) de goûter à des saveurs diverses et variées, issues de toute la francophonie. Et le spectre est large… Les histoires seront donc "à la carte", le vendredi soir, lors du cabaret inaugural. Acidulées, sans être trop sucrées, dans les salles accessibles aux enfants. Gargantuesques dans la bouche de Frida Morrone qui, avec Serge Tamas, fera défiler devant nous La cuisine de l'amour, l'amour de la cuisine. Aphrodisiaques et chaudes, carrément, avec la Canadienne Stéphanie Bénéteau et sa panoplie d'histoires "coquettes, coquines et costaudes". Amères dans Biscuits et autres convoitises du Français Nidal Qannari. Audacieuses, pour le moins, avec le bien nommé collectif "Contes à croquer" qui s'invite à votre table pour vous servir des histoires cuites à point… Ou saignantes. Bon appétit!

> Du 8 au 10/7. Chiny, Cité des contes. Réservations pour les contes en salles: 061/32.07.56. www.conte.be

Au Marché du livre et de la figurine, on trouve des livres de contes, des ouvrages sur la littérature orale et de l'artisanat local.
> Les 9 et 10/7, centre de Chiny.

Sur le même sujet
Plus d'actualité