Expo: Quand les Flamands venaient en Wallonie

“Migrants flamands”, un pan oublié de notre histoire retrouvé au Grand-Hornu. Interpellant.

337377

Un peu partout en Wallonie, les patronymes aux consonances flamandes (Wauters, Vandervelde, Meert… Onkelinkx) rappellent, même si on n’y prête plus attention, que l’immigration flamande n’y a pas été un épiphénomène, mais une réalité.

Une réalité souvent douloureuse, comme l’est tout abandon d’un univers connu pour un autre dont on ne sait rien. Ce mouvement permettra sans doute d’échapper à la pauvreté… Mais au XXIe siècle, dans notre contexte politique difficile, que sait-on encore de ces migrants qui, dès la fin du XIXe siècle, se sont concentrés dans les centres industriels wallons, au point d’y voir naître, comme à La Louvière par exemple, de véritables quartiers flamands? Que sait-on du quotidien de ces fermiers qui, au XXe siècle, ont trouvé au sud du pays des terres agricoles disponibles?

Créée à Gand en 2011, l’expo ”Migrants flamands en Wallonie” raconte ce temps mal connu. Dès l’entrée, on tombe sur une valise plus que centenaire, passée de génération en génération dans une famille d’origine flamande. Des cartes postales, des photos (comme celle-ci, datrabnt de 1926, montrant une classe de l'oeuvre des Flamands de Mons apprenant le flamand aux enfants des migrants), des livrets de travail ouvriers (werkboekjes), des tableaux, des drapeaux, des tracts invitant à voter pour “vlaamsche kandidaten”.

Des témoignages d’une intense vie associative, religieuse, voire festive comme celle qu'on peut imaginer au bistrot ”In de Welkom”. Bref, tous ces souvenirs, sortis de boîtes en carton, donnent de la chair à une histoire qui concernait des centaines de milliers de personnes. Et a profondément marqué et enrichi la Wallonie. Un beau et souvent émouvant travail de mémoire.

Jusqu’au 27/5. Site du Grand-Hornu, rue Sainte-Louise 82, 7301 Hornu. Du mardi au dimanche, de 10 à 18h. 065/65.21.21. www.grand-Hornu.be

En +

Analyses politiques et très riche illustration, c'est le contenu de ce livre Migrants flamands en Wallonie complété par des entretiens avec des migrants réalisés par le journaliste Guido Fonteyn. Aux éditions Racine Campus, 248 p.

Sur le même sujet
Plus d'actualité