Expo: Princesse Marie-José, une garde-robe royale

Fille du roi Albert Ier et de la reine Elisabeth, et tante de notre souverain actuel, Marie-José n’a été reine d’Italie que le seul mois de mai 1946. 

640442

"Dès ma jeunesse, je fus élevée dans l’idée qu’un jour j’épouserais Umberto, l’héritier du trône d’Italie (…)" a écrit Marie-José. Le fastueux mariage, "arrangé" comme c’était la coutume à l’époque dans les cours, est célébré en janvier 1930.

L’Italie a déja basculé dans la dictature fasciste et la cour romaine se veut prestigieuse face à un Mussolini qui entre en concurrence avec l’institution monarchique. 145 objets, dont 9 impressionnants manteaux de cour brodés par des hautes maisons de couture italiennes et 17 robes du soir permettent au visiteur de se plonger dans un temps où derrière la garde-robe se jouent d’inquiétants enjeux.

Etoffée de photos d’archives et de documents inédits, cette expo, loin d’être un "simple" défilé de costumes, offre plusieurs niveaux de lecture sur une époque trouble et une élégante princesse virée de l’histoire à 40 ans.

Jusqu’au 3/3/2013, de 10 à 17 h. Musée du Cinquantenaire, Parc du Cinquantenaire 10, 1000 Bruxelles. Fermé le lundi. 10 € (et réductions.) 02/741.72.11. www.mrah.be

Sur le même sujet
Plus d'actualité