Expo: L’univers surréaliste à Malmedy

De la rencontre de Salvador Dali et de Walt Disney est né le dessin animé Destino visible dans le cloître du Malmundarium, l’ancien monastère dédié à la culture et à la détente.

342789

A côté de cet étonnant document, soixante œuvres – peintures, lithos, dessins, estampes – racontent le surréalisme, apparu dans les années 20 à Paris, sous l’impulsion d’André Breton et privilégiant l’inconscient, l‘écriture automatique, la perversion des images.

À Malmedy, on ne voit pas de "monuments" sortis de grands musées internationaux. Mais tous les grands noms y sont représentés – Dali, Ernst, Delvaux, Magritte… – à travers de petits bijoux, souvent surprenants, ne serait-ce que parce que rarement montrés. Et pour cause: ils sont quasi tous issus de collections privées. De plus, on y découvre aussi par exemple des tableaux de Pol Bury davantage perçu comme sculpteur ou encore une (rare) figure féminine de ce mouvement, la Belge Jane Graverol.

Le public initié peut donc trouver son bonheur dans ce parcours d’une pédagogie fine et intelligente plutôt destiné à accompagner celui qui découvre ce mouvement de libération de l’imagination. En parallèle, le parcours est également pensé pour les enfants, à qui toute une série de jeux sont proposés (les parents aiment aussi). Une sortie familiale à mettre à l’agenda, d’autant que dans les combles du Malmundarium, se tient une autre féerie consacrée, elle, au grand illustrateur, bédéiste et rêveur René Hausman. – P.N.

JUSQU’AU 28/10 (Hausman: seulement jusqu’au 1/7), de 10 à 18 h. Fermé le lundi. Malmundarium, place du Châtelet 9, 4960 Malmedy. 080/79.96.88. www.malmundarium.be

Sur le même sujet
Plus d'actualité