[EXPO] La géométrie de la couleur

Des courbes, des carrés, des demi-cercles, des polygones, des diagonales, des tonalités sourdes, du noir, mais aussi et surtout de la couleur. Tant de couleurs et tant de rigueur.

951171

Jo Delahaut (1911-1992), le chef de file de l’abstraction belge et de l’art construit, n’avait plus fait l’objet d’une rétro depuis 1990. Aujourd’hui, en plus du Botanique qui lui rend un hommage d’une rare qualité, la Maison des Arts de Schaerbeek se souvient aussi du grand artiste à l’occasion du centenaire de l’Athénée Fernand Blum où il enseigna pendant vingt-cinq ans avant de le faire à l’Insas et à La Cambre.

Sous le titre Hors limites, le Bota pose donc un vaste regard sur une carrière exceptionnelle vécue cependant avec simplicité. A travers une centaine d’œuvres (peintures, sculptures, et aussi des foulards, des assiettes, un tapis), le cheminement de l’artiste se déploie chronologiquement depuis 1946, date où après un passage par la figuration, ses premières œuvres abstraites témoignent d’un langage sobre, mesuré qui caractérisera sa production jusqu’au bout. Que l’abstraction puisse émouvoir, c’est presque palpable au Bota. "La précision n’exclut pas la poésie. La passion n’exclut pas la rigueur", écrivait Delahaut, qui disait aussi “La couleur, lumière de l’âme”. Beaucoup d’artistes contemporains sont d’une certaine manière dans sa lignée. Dans l’expo, les œuvres de neuf d’entre eux (dont Edith Dekyndt, Perry Roberts, Ann Veronica Janssens…) en témoignent. N’oubliez surtout pas de vous rendre à la Maison des Arts (à moins de 10 minutes à pied du Bota). Elle accueille l’œuvre sur papier de l’artiste (dessins, sérigraphies), des photos et ses petites phrases ciselées avec précision. Oui, c’est Delahaut qui parle le mieux de la démarche artistique de Delahaut.

> HORS LIMITES, jusqu'au 3/11. Botanique, rue Royale 236, 1210 Bruxelles. 02/218.37.32. www.botanique.be

Sur le même sujet
Plus d'actualité