Expo Edouard et Cléopâtre

<p>Avec <em>Edouard et Cléopâtre</em>, plongée à la Villa  Empain dans les fantasmes d’une fascination pour l'Egypte toujours à la mode. </p>

655573

En 2004, John Galliano, star de chez Dior, imagine un show spectaculaire. La thématique? L’Egypte pharaonique, veste et jupe rebrodée en peau de python. En 2012, lors de son Super Bowl Show, Madonna s’exhibe sur un char pharaonique. A (re)voir en vidéo à la magnifique (art déco) Villa Empain. Vous y verrez aussi Michael Jackson dans son Remember The Time, à l’esthétique très égytienne. 

Sur trois niveaux, l’expo Edouard et Cléopâtre évoque – à travers les arts décoratifs, la photo, le design, la mode, l’histoire, le cinéma… – cette Egypte mythique qui, surtout depuis la campagne égyptienne de Napoléon Bonaparte, passionne chercheurs, amateurs d’art et grand public. En 1922, la découverte de la tombe de Toutankhamon relance cet imaginaire.

Tout le vingtième en sera imprégné. La preuve par le fameux album Mystère de la Grande Pyramide d’Edgar P. Jacobs ou encore le film de Mankiewicz avec Elizabeth Taylor en Cléopâtre. A la Villa, le nom de la reine légendaire est judicieusement associé à celui d’Edouard Empain, cet industriel belge passionné d’Egypte, qui ressucita l’antique Héliopolis pour en faire une cité moderne. L’expo évite pourtant la pipolisation gratuite. Des objets d’exception issus de prestigieuses collections sont ici rassemblés, sous la caution de grands spécialistes. Fascination garantie.

JUSQU’AU 10/2/2013, tous les jours, de 10 h à 18h30. Villa Empain, avenue Franklin Roosevelt 67, 1050 Bruxelles. 02/627.50.30. www.villaempain.com 

Sur le même sujet
Plus d'actualité