Expo: Du Nil à Alexandrie

Comment fait-on pour s’approvisionner en eau douce dans une métropole maritime, telle Alexandrie, non reliée au Nil? C’est à cette question que répond l’expo Du Nil à Alexandrie.

847085

Pour nous mener dans cette brillante cité fondée par Alexandre le Grand, une carte au sol suit le cours du Nil.

C’est sous Ptolomée Ier qu’un canal relie Alexandrie au Nil. Et l’eau passe dans les puits, dans les canalisations souterraines. Après le tsunami de 365, on construit les premières grandes citernes publiques à étages. Jusqu’au début du XXe siècle, Alexandrie s’abreuve à ces cathédrales souterraines dont de magnifiques maquettes dévoilent l’ingéniosité.

Le parcours évoque aussi la navigation, représentée notamment par des modèles de barques en bois peint datant de 2000 ans av. J.-C.

L’héritage pharaonique n’est pas oublié, tout cet imaginaire lié au dieu-fleuve représenté par Sodek, le dieu à tête de crocodile. Présente aussi, l’eau purificatrice de la toilette funéraire.

Et encore toute la “vaisselle de l’eau”, jarres porteuses et vases à décor figuratif. Pédagogique, l'expo est le fruit d’études menées depuis 20 ans par le Centre d’études alexandrines dirigé par Jean-Yves Empereur, célèbre fouilleur des vestiges du phare d’Alexandrie.

Jusqu'au 29/9. Musée de Mariemont, 7140 Morlanwelz. 10h-17h. Fermé lundi. 064/21.21.93. www.musee-mariemont.be

Sur le même sujet
Plus d'actualité