Expo: Dialogue entre Maurice Maeterlinck et George Minne

Le Musée des Beaux-Arts de Gand est sans conteste l'un des plus intéressants du pays.

177515

En ce début d'année, outre une expo sur le peintre britannique John Constable, il propose un face-à-face entre deux immenses artistes belges: Maurice Maeterlinck (écrivain et unique Belge nobélisé) et George Minne (dessinateur, sculpteur et contemporain de Maeterlinck, à Gand, au tournant du XXe siècle). Le but du tête-à-tête? Montrer la complémentarité des œuvres des deux hommes au sein du mouvement symboliste (on va au-delà de l'apparence concrète pour chercher le mystère, l'irréel et la poésie en toute chose). Ou comment les sculptures de jeunes hommes agenouillés de l'un répondent à la poésie de l'autre…

Et si nous ne sommes pas convaincu par la présence d'écrivains dans les musées (en quoi est-ce émouvant de regarder un livre sous verre? Un livre, ça doit se sentir, se feuilleter, se toucher), il est passionnant de redécouvrir les sculptures de George Minne. Mais aussi un parcours émaillé d'œuvres d'artistes internationaux illustratifs du mouvement symboliste et de l'inexorable route qui mena aux expressionnistes. L'occasion de voir et tomber en pâmoison devant Rodin (qui influença Minne), Egon Schiele, Gustav Klimt, Lehmbruck ou Kokoschka. Une sortie dans le vieux Gand s'impose.

Jusqu'au 19/2. Musée des Beaux-Arts de Gand, Fernand Scribedreef, 9000 Gand. Du mardi au dimanche, de 10 à 18h. 09/240.07.00 ou www.mskgent.be

Sur le même sujet
Plus d'actualité