Expo: Da Vinci à la Bourse

Un des plus grands génies de tous les temps est à la Bourse de Bruxelles.

867123

Artiste, anatomiste, sculpteur, ingénieur, musicien, philosophe, mathématicien, architecte,  Léonard de Vinci a presque tout fait et tout inventé. La caméra, le scaphandre, la bicyclette, l’hélicoptère, la navigation aérienne.

Des machines qui, pour la plupart, ont 400 à 500 ans d’avance par rapport à l’époque moderne. Animé d’une curiosité insatiable, Vinci a multiplé les esquisses, les dessins, les manuscrits. Pas besoin de rappeler que le  génial Florentin (1452-1519) fut aussi un artiste phare de la Renaissance, comme Michel-Ange ou Titien.

Et  qu’aujourd’hui, plus de 8 millions de personnes visitent chaque année le Louvre pour entrevoir La Joconde, son tableau le plus célèbre. Foisonnante personnalité que celle de Vinci! Mais comment faire une expo sur lui? Comment partager avec le plus grand nombre, toutes générations confondues, les multiples facettes de ce talentueux précurseur, quand on sait que la plupart de ses machines n’ont jamais été réalisées?

Et que, de ses œuvres artistiques, il reste peu de choses qui de toute manière ne sortent plus des plus grands musées du monde. La solution?  Réaliser sur la base de croquis une série de répliques des machines, mais des répliques de grande qualité, fabriquées par des artisans initiés aux techniques de l’époque.

Recourir aux technologies de reproduction les plus pointues du XXIe siècle, feuilleter les carnets originaux de Vinci (ses Codex) sur écran tactile, utiliser des caméras multispectrales pour photographier les tableaux et ce que cachent différentes couches de peinture et découvrir du même coup les secrets de Monna Lisa.

C’est ce qu’ont fait la société australienne Grande Exhibition et la fondation italienne Anthropos, ainsi que le scientifique français Pascal Cotte. Et c’est cela que l’on découvre à la Bourse. Avec un réel intérêt et aussi beaucoup d’amusement, certaines vis d’Archimède pouvant être actionnées, à la grande joie des enfants.

Certes, rien ne remplacera jamais l’émotion ressentie devant un (vrai) tableau où l’on sent encore passer, à travers le temps, la sensibilité de l’artiste. Mais on ne peut que saluer une démarche comme celle qui se déploie dans le vaste espace de la Bourse.

Parce qu’elle ne prétend pas être autre chose que ce qu’elle est et que, l’étant avec qualité, elle nous éveille à des aspects insoupçonnés de ce que peut être la passion créatrice. A découvrir, quelque 200 œuvres ou objets recréés, 70 engins grandeur nature, la reproduction de L’homme de Vitruve, conservé à Venise mais plus jamais exposé, La Cène, La Vierge aux rochers, Le Cheval de Sforza. Itinérante, l’expo a déjà été vue par 4 millions de visiteurs dans 45 pays. Vinci n’a pas fini de nous étonner.

Da Vinci-The Genius. Jusqu’au 1/9. Bourse, 1000  Bruxelles.  Ts les jrs, de 10 à 18h. Les mercredis jusqu’à 21h.  070/79.00.70. www.expo-davinci.be

Sur le même sujet
Plus d'actualité