En concert: Drake bogosse hip-hop

Son flow lascif est ancré dans nos têtes. Bonne nouvelle, Drake revient en concert.

337385

De GQ au Guardian, des Inrocks à Rolling Stone, quand il s'agit de Drake, tout le monde tombe d'accord: faites place au nouveau prince du hip-hop US. En trois ans d'existence médiatique et deux albums seulement, ce rappeur flegmatique débarqué de Toronto s'est à la fois imposé en tête des charts, dans les bonnes grâces des artistes en règne -Rihanna, Kanye West,…- et dans la presse internationale.

Aubrey Drake Graham de son vrai nom, assure aussi bien d'un côté macho rap que dans la veine plus mélo du R&B. C'est dans cette dualité ambiguë que se situe sans doute la clef de son succès fulgurant. Mêlant force, langueur et sensualité à chacun de ses morceaux, Drake s'assure une place de choix dans le coeur des gros durs comme dans celui des mélocakes.

Il fallait y penser. Là n'est pas sa seule faculté: ce beau gosse sait s'entourer. Premièrement épaulé par les kings du royaume outre-atlantique (Lil Wayne, Jay-Z, T.I.,…) sur un "Thank Me Later" ultra-prometteur, Dreezy se pare aujourd'hui de la crème des artistes indé pour livrer un "Take Care" idéal. Même l'ultra hype Jamie des XX se retrouve sur le premier single de ce second disque. Vous avez de la chance, il passe cette semaine à Forest National. C'est tout simplement immanquable.

Sur le même sujet
Plus d'actualité