DVD: Les bien-aimés

Après Les chansons d’amour en 2007, Honoré réunit une partie de ses interprètes qui se remettent à pousser la chansonnette, comme un Jacques Demy (Ludivine Sagnier incarne d’ailleurs la version sixties de la "Demoiselle de Rochefort"Catherine Deneuve) revisité par la nouvelle chanson française neurasthénique.

211901

On retrouve tout ce qui fait son cinéma (et qui irrite tant ses détracteurs): cette apparente nonchalance qui camoufle tant bien que mal les souffrances intimes, le parfum de la Nouvelle Vague, la circulation du désir parfois transgenres, la tragédie qui frappe et coupe court à la légèreté, Louis Garrel… le tout en mieux.

Parfois un peu tête à claques en début de carrière, Honoré est devenu à la fois plus libre et plus maître de son sujet. Depuis son précédent Non ma fille, tu n’iras pas danser,il s’est trouvé en Chiara Mastroianni une interprète idéale qui apporte à son cinéma sa belle gravité.

Tout le film est comme une belle mélodie pop mélancolique qui respire au rythme d’images superbes, grâce notamment à un très beau jeu sur les couleurs que rend très bien le DVD (hélas dépourvu de bonus). Dans un rôle un peu ingrat, Michel Delpech est une vraie révélation.

Les bien-aimés
De Christophe Honoré (2011). Avec Chiara Mastroianni, Catherine Deneuve, Ludivine Sagnier, Louis Garrel, Michel Delpech, Milos Forman.
Lumière – 132’

Sur le même sujet
Plus d'actualité