DVD-Blu-Ray: : Les aventures de Tintin – Le secret de la Licorne

Spectaculaires, les aventures du reporter à houppette devraient doper les ventes d’écrans plats et de lecteurs blu-ray.

325115

A l’heure où, plus que jamais, le buzz (qu’il soit relayé par les médias ou les réseaux sociaux) fait tout et où la déception qu’il peut engendrer est souvent à la mesure des attentes suscitées, la production Spielberg/Jackson a réussi en salles un fameux exploit: faire mieux que survivre à l’assourdissant (première mondiale belge oblige) battage qui avait occupé les murs de nos villes et les médias. Chez nous, ce fut probablement l’événement culturel (voire plus) le plus couvert de 2011. Ça ne veut pas dire que cette adaptation de Tintin est exempte de reproches (un énorme rot de la part de Haddock fait tache et le récit d’aventures se mue parfois trop en film d’action, aussi éblouissant soit-il), mais le spectacle est si séduisant, si abouti, si généreux qu’on n’a pas envie de faire la fine bouche. D’autant que le spectacle familial se double d’une ahurissante audace formelle qui voit Spielberg oser les transitions les plus folles et les mouvements de caméras impossibles rendus possibles par la fameuse performance capture.

Il arrive cette semaine en 3 éditions: DVD, Blu-ray 3D et Blu-ray + DVD. Et, en haute définition, l’image réussit l’exploit d’être encore plus belle que celle vue en salles. Film numérique transféré sur support digital, il ne souffre aucune perte et le résultat est à se pâmer. Que ce soit la poursuite dans un Bruxelles embrumé, la bataille navale ou la ville de Bagghar, l’image resplendit de couleurs et de détails. Même en 2D, on a l’impression de voir le film en relief. En bonus, 96 minutes (un peu moins sur le DVD) de making of intéressantes mais pas révolutionnaires permettent de prolonger agréablement le plaisir.

Les aventures de Tintin – Le secret de la Licorne
De Steven Spielberg (2011). Avec Jamie Bell, Daniel Craig.
SPHE – 106’

Sur le même sujet
Plus d'actualité