Dragon’s Dogma: Un jeu de rôle japonais sauce occidentale

Cela fait des années que le jeu de rôle japonais a perdu son leadership. Skyrim de Bethesda, Witcher 2 de CD Project ont montré l’étendue du savoir-faire occidental en la matière.

399939

Mais Capcom relève le défi! Aux commandes de Dragon’s Dogma, on retrouve Hiroyuki Kobayashi et Hideaki Itsuno, jadis à l’œuvre, respectivement, sur Resident Evil et Devil May Cry.

L’univers est proche des RPG occidentaux à succès, le monde de Gransys abrite magiciens, chevaliers, dragons, griffons et autres trolls.

Notre personnage s’est littéralement fait voler son cœur par un dragon (!) et part en croisade pour retrouver la majestueuse créature. On a adoré l’exploration, le système de combat dynamique et l’échange de ses pions en ligne, mais l’écriture des dialogues, du scénario est, elle, assez décevante.

Bande-annonce Dragon’s Dogma

Dragon’s Dogma

PS3 X360
Capcom/Capcom

Sur le même sujet
Plus d'actualité