Don Camillo à Villers-la-Ville

L'abbaye de Villers-la-Ville s'affiche aux couleurs italiennes pour accueillir Don Camillo!

435133

Après Le nom de la rose et ses 25.000 spectateurs l’été dernier (un record),les producteurs des spectacles de l’abbaye de Villers-la-Ville, Patrick de Longrée et Rinus Vanelslander, ont mis les bouchées doubles pour maintenir le niveau. Et proposent donc de retrouver le célèbre Don Camillo et son comparse communiste Peppone dans une comédie désopilante.

Les visiteurs sont venus en masse, installés soit à l’abri sous la nef pour les premier arrivés, soit à ciel ouvert et à la merci du temps (pourri). Don Camillo peut commencer. La scène, un autel baroque, est montée sous la partie la mieux conservée de l’abbaye: l’acoustique y est excellente et le coucher de soleil magnifique. On ne peut rêver meilleur cadre pour retrouver les aventures du duo de Giovanni Guareschi.

Première surprise, dès le lancement de la pièce et l’ouverture d’un tableau: Jésus fait partie intégrante du spectacle. Au premier coup d’œil, on croit à une statue de cire clouée sur sa croix. À mieux y regarder, on découvre le comédien Gauthier Jansen seulement vêtu d’un pagne, qui ne se permet de bouger la tête qu’à l’approche de ses lignes. Une véritable performance, tant on se demande comment l’homme arrive à rester à ce point de marbre sous le froid ambiant et les regards environnants. La seconde réjouissance est due aux jeux des deux acteurs principaux: Pascal Racan et Armand Delcampe. Humains, ironiques, fougueux…

Dans cette atmosphère détendue agrémentée de passages à vélo, de récits grandiloquents, de climat de guerre froide, le texte un peu cynique appelle à se détendre et à rire. Sans pour autant donner l’impression d’être assis devant des humoristes dont le seul but serait de déclencher les éclats de gorge. Ajoutez au tableau des jeux de lumières à tomber (notamment quand Jésus parle hors cadre), des ambiances sonores d’après-guerre bien ficelées et quelques hésitations touchantes de la part de Don Camillo en personne. Et vous obtenez la recette de deux bonnes heures de divertissement.

DON CAMILLO, jusqu’au 11/8. Abbaye de Villers-la-Ville. Réservations: 070/224.304. www.doncamillo2012.be

Sur le même sujet
Plus d'actualité