On dit oui à la nouvelle Wii?

Après avoir réinventé le jeu vidéo avec la console à détection de mouvements, Nintendo dévoile son nouvel ovni. On vous dit tout…

513752

Une sortie événement! Six ans après avoir révolutionné l’expérience du gaming avec sa Wii, le géant nippon compte bien se refaire une santé financière avec le lancement de sa nouvelle console de salon. Disponible chez nous le 30 novembre, la Wii U fait notamment le buzz avec son contrôleur hybride avant-gardiste. De quoi se consoler en attendant les nouvelles Xbox et Playstation?

Une mablette de compète

Sans ses manettes Wiimote, la Wii première du nom ne serait qu’une vulgaire console de jeux. Nintendo l’a bien compris et tente la récidive avec son GamePad, la première "mablette" (contraction de manette et de tablette) qui affiche un écran tactile de 6 pouces, une caméra et un détecteur de mouvements. On pourra donc utiliser ce contrôleur futuriste pour jouer directement sur son écran, mais aussi pour accéder en parallèle à des informations liées au jeu, comme l’inventaire de son personnage par exemple. Cette mablette devrait également réinventer le jeu vidéo grâce à ses fonctions tactiles et de réalité augmentée. Mais ce contrôleur nouvelle génération ouvre également de nombreuses perspectives sur le terrain du gameplay asymétrique, nouveau mode de coopération qui permet à plusieurs personnes d’avoir une expérience de jeu différente sur le même titre (voir encadré). Pas de doute, ce GamePad semble tout aussi visionnaire que la Wiimote ne l’était.

Une console un peu cheap

Au lieu de consacrer toute son énergie à de la mise à jour technologique, à l’époque du lancement de la Wii, Nintendo avait davantage cherché à modifier l’expérience du jeu et à imposer son style. Aujourd’hui, le colosse asiatique confirme cette logique. Si les caractéristiques techniques de la console Wii U ne sont pas encore définitives, elles ne rivaliseront certainement pas avec les prochaines Xbox et Playstation. Compatible avec la résolution Full HD et dotée d’une mémoire système de 2 gigas, cette console de salon se contente d’ailleurs d’intégrer de 8 à 32 gigas de stockage, soit environ dix fois moins que les vieux modèles de ses concurrents. Vendue à des tarifs plus abordables que ceux des consoles de Microsoft et de Sony, la Wii U affiche toujours le même design minimaliste monochrome et 100 % plastique. Un peu cheap pour une console qui ne se destine plus seulement aux kids mais bien à tous les membres de la famille…

Un line-up ultra-riche

Selon Nintendo, le catalogue de jeux compatibles Wii U est le plus gros line-up jamais proposé par la firme. Plus de 50 titres seront en effet disponibles d’ici la fin du mois de mars 2013. À l’instar d’Ubisoft et de ses titres ZombiU et Assassin’s Creed III et d’Electronic Arts avec ses franchises FIFA et Mass Effect, les gros éditeurs de jeux vidéo misent beaucoup sur la Wii U. Sans oublier Nintendo qui tente de pallier le manque de titres Wii pour hardcore gamers en annonçant le très attendu Bayonetta 2. Le géant nippon a toujours eu le chic de proposer une rétrocompatibilité de ses titres sur ses futures machines. Ce sera à nouveau le cas puisque tous les jeux et accessoires Wii seront compatibles avec la nouvelle Wii U. Bien joué!

> Combien ça coûte? La Wii U est proposée en pack Basic (console blanche version 8 Go + GamePad) à 299 € et en pack Premium (console noire version 32 Go + stations d’accueil pour la console et le contrôleur + capteur Wii infrarouge + jeu Nintendo Land) à 349 €. www.nintendo.be

Sur le même sujet
Plus d'actualité