Deadmau5 – Mickey house

Ceux qui ont suivi les prestations de Joël Zimmerman à Dour en 2009 et au Pukkelpop en 2010 ont encore en mémoire l'intensité de ses prestations, l'ingéniosité de ses mixes et l'envoûtant crescendo de sa set-list.

1507

Ceux qui ont suivi les prestations de Joël Zimmerman à Dour en 2009 et au Pukkelpop en 2010 ont encore en mémoire l’intensité de ses prestations, l’ingéniosité de ses mixes et l’envoûtant crescendo de sa set-list.

Mais le producteur de Toronto n’est pas seulement cet incroyable entertainer vêtu d’un masque de souris fluo et suivi par une flopée de groupies sexy. Il se double aussi d’un prolifique compositeur qui transforme son studio en laboratoire savant. Son troisième CD est sans aucun doute celui qui va lui permettre de « breaker » auprès du grand public.

A sa house hédoniste qu’il distille judicieusement en ouverture (Some Chords) et en clôture (Everything Before) de l’album, il ajoute aussi d’enivrantes décharges soniques. Raise Your Weapon démarre ainsi comme une ballade pop piano-voix pour déboucher sur une rythmique dubstep. Boostée par le timbre félin de Sofia Toufa, Sofi Needs a Ladder est une bombe électro/hip-hop, tandis que I Said s’inscrit déjà comme un futur hymne pour les festivals d’été. Sauf que cette fois, il faudra payer plus cher et se rendre sans doute à Werchter pour danser avec lui. – L.L.

 

 

Deadmau5
« 4X4=12 »
Emi/Virgin
Notre avis: 3 étoiles

Sur le même sujet
Plus d'actualité