Dead Or Alive 5 – Proche de la perfection

Ce jeu de combat en 3D, de plus en plus réaliste, affirme sa personnalité explosive. Du plaisir, du plaisir et encore du plaisir. 

617100

Parce que Tekken 6 et Virtua Fighter 5 en début de cycle montraient leurs limites, les bons jeux de combat se sont fait attendre sur cette génération de consoles. Le virage a été opéré avec les retours gagnants de Street Fighter et de Mortal Kombat, suivis peu de temps après par Soul Calibur V et Tekken Tag 2. Mais arrêtons tout et claironnons-le haut et fort, le jeu total de cette génération de consoles est certainement le cinquième opus de Dead Or Alive.

En se basant sur le moteur de Virtua Fighter au départ, la Team Ninja de Tecmo a, dès les origines, marqué sa différence en créant un jeu rapide, spectaculaire et terriblement sexy. Le système de combo et de contres est à la fois accessible et suffisamment technique pour tenir les joueurs en haleine. Si l’adversaire place un combo, vous devez vite contre-attaquer, bloquer ou encore laisser votre adversaire continuer pour placer un contre. Dans Dead Or Alive 5, les personnages n’ont jamais semblé aussi réels.

Kasumi, Ayane, Christie ou Tina sont plus jolies que jamais – leurs fans seront plus qu’aux anges! On se souvient que ces pervers de la Team Ninja nous avaient même offert un Dead or Alive Beach Volley dans lequel le sport était, à peine, au centre de l’attention mais servait surtout à se rincer l’œil sur la plastique des héroïnes, le corps coincé dans des maillots XXS.

Dead or Alive 5 offre le meilleur mode histoire qu’un jeu de combat puisse offrir. Divisé en 71 chapitres, il permet de se familiariser – en long et en large – avec la galerie des personnages. Les choses montent ensuite en intensité lors du tournoi qu’il faut conclure en déjouant un complot ancien qui trouve ses origines dans l’ancien DOATEC.

On retrouve ainsi Héléna et Zack (en maîtres de cérémonie), le clan de Hayate, celui de Hayabusa et quelques nouveaux personnages comme Mila (jolie boxeuse) et Rig (personnage au jeu de jambes redoutable). En plus du mode histoire, on retrouve le classique mode arcade, contre la montre et survie. Mais l’essentiel reste le Versus et sa déclinaison en ligne. On peut y choisir de simples duels ou de participer par équipes de 2 en Tag.

Dead or Alive 5 s’inscrit dans la continuité de la série, ses personnages sont toujours aussi sexy. En plus d’un moteur physique uniquement dédié à reproduire avec fidélité le mouvement des seins selon l’intensité du geste – non, vous ne rêvez pas! – ces petits coquins de la Ninja Team ont ajouté, pour faire encore plus réaliste, la transpiration – ce qui n’est pas rien. Les traits sont plus réalistes, on est loin de l’esthétique du hentai, mangas pornos dans lesquels les personnages ont un regard vraiment trop bizarre. Ici, les yeux des protagonistes ont bénéficié d’un travail impressionnant pour les rendre plus proches de ce qu’on connaît de la nature humaine. Quant au design et à la richesse des décors, ils sont exemplaires. Pour être franc, on pense très honnêtement que ce Dead Or Alive 5 est proche de la perfection.

Dead or Alive 5
PS3 360 3DS
Team Ninja/Tecmo

Plus d'actualité