Cinq filles couleur pêche : Sauvées par un magistral duo

Le dernier quart d’heure d’une pièce peut sauver la pièce. C’est l’enseignement de Cinq filles couleur pêche, un texte d’Alan Ball (l'auteur du film American Beauty et de la série Six Feet Under), mis en scène par Christine Delmotte.

23289

Le décor en jette, un peu vintage, assez sexy. Dans leurs tutus roses, les comédiennes (Valérie Bauchau, Stéphanie Blanchoud, Karin Clercq, Sandy Duret et Laura Vossen) se font plaisir, jouant les demoiselles d’honneur, vaguement dans la caricature mais complètement vipères. Alourdie par quelques clichés, la pièce peine à décoller, jusqu’à l’arrivée de Tripp, le cousin du marié. Michelangelo Marchese est, une fois de plus, magistral. Il compose, avec la complicité de l’impeccable Valérie Bauchau, un cirque amoureux absolument jubilatoire qui, à lui seul, justifie le déplacement. – A.N.

Jusqu’au 9/4, 20h15 (sauf ma. 19h et di. 16h). Théâtre des Martyrs, place des Martyrs 22, 1000 Bruxelles. De 9 à 16,50 €. www.theatredesmartyrs.be

Sur le même sujet
Plus d'actualité