Chassepierre: Le village où tout est possible

Rendez-vous obligatoire pour terminer de flâner cet été, ce festival d'ambiances prend le public à partie et le parti de rêver la vie.

58044

Où peut-on rencontrer le père Noël (légèrement perturbé) en plein mois d'août? Découvrir les innombrables possibilités physiques et poétiques d'une paire d'escabelles? Choisir en direct l'issue d'une pièce de théâtre? Et participer à la "Loterie érotique des demoiselles"? A Chassepierre! Rendez-vous qui annonce doucement la fin des vacances, le festival a pourtant d'autres atouts que celui de servir de sablier au temps restant à la flânerie estivale… Chassepierre, coquet village gaumais, est le lieu incontournable des arts du cirque et de la rue. C'est ici que se marient le mieux magie, féerie et acrobaties. C'est ici que se rencontrent clowns, circassiens, marionnettistes, musiciens, danseurs, illusionnistes… – plus de deux cents artistes venus des quatre coins du monde, répondant aux exigences de qualité du programmateur Alain Schmitz.

Devenu un repère dans le paysage culturel francophone (l'année dernière 30.000 spectateurs s'y sont croisés), le festival élargit un peu plus encore son univers. Construite autour d'un thème au pluriel – HistoireS d'Art -, la progra propose des spectacles étonnants de danse contorsionniste s'accaparant l'espace et prenant le public comme partenaire (c'est le cas de Contatto de la compagnie Da Motus et Beau Travail de 1 Watt), des kermesses rétro et étranges (Petit Bizar de Hendrik-en-Co), des jeux de constructions en live (Ciel de Jordi Gali, qui fabrique sous vos yeux une structure de corde et bâtons pour atteindre les nuages). Fil conducteur: une certaine vision du poétique et, surtout, une certaine vision du poétique par le sourire, les habitués ayant depuis longtemps fait la publicité de Chassepierre en clamant haut et fort qu'on y rit beaucoup. La preuve par ces parodies – Le Lac du cygne par Envol Distratto ou La Belle au bois dormant de la Compagnie Volpinex – qui, une fois de plus, vont mettre en boîte nos certitudes et nos habitudes.

> Les 20 et 21/8. Village de Chassepierre (Florenville). Prévente adulte: 13 €/jour, 19 €/2 jours; enfant: 7 €/jour, 10 €/2 jours. Sur place: adulte 16 €/jour, 25 €/2 jours; enfant 8 €/jour, 12 €/2 jours. www.chassepierre.be

Chassepierre ne serait pas Chassepierre si on n'y mangeait pas si bien! Arrêt obligatoire donc au marché artisanal des saveurs régionales au centre du village.

Sur le même sujet
Plus d'actualité