Call of Duty – Black Ops 2

Call Of Duty - Black Ops 2 se déroule à cheval entre deux périodes. On y suit à nouveau Alex Mason, le héros du premier Black Ops dans un contexte de guerre froide, et son fils David en 2025.

663115

Le trait d’union entre ces deux époques? Le tyranique Raul Menendez. Cet ancien révolutionnaire converti dans le business de la sécurité privée a développé, en partenariat avec la Chine, une technologie capable de prendre en otage tous les systèmes informatiques de la planète. Leur histoire varie quelque peu selon certains choix du joueur.

Manette en main, le jeu tourne à 50 images par seconde et en full HD. Les frappes sont d’une précision à couper le souffle, ridiculisant son concurrent cette année, Medal Of Honor – Warfighter. Si son moteur graphique affiche moins de détails, l’action y est plus fluide; la mise en scène et les effets apportés à l’image compensent largement.

La campagne offre une durée de vie rallongée mais c’est surtout le multijoueur qui mobilisera les gamers du monde entier pendant au moins un an avec ses nouvelles armes, ses maps et ses modes de jeu variés comme le mode Zombie ou le très tactique Strike Force.

Call of Duty – Black Ops 2
PS3 360 PC
Treyarch/Activision

Plus d'actualité