BD/Manga: Pil de Mari Yamazaki

Mari Yamazaki était inconnue du grand public avant le succès de sa série Thermae Romae. La revoilà avec un one shot qui lorgne, avec talent, du côté de l’autobiographie.

873437

PIL, c’est l’histoire de Nanami, une jeune Japonaise qui vit un quotidien assez tendu avec un grand-père plutôt inconséquent. Une passion les unit pourtant: il adore la Grande-Bretagne, où il a vécu, et elle ne jure que par les groupes punks anglais qui pullulent en ce début d’années 80.

Pas de gags lourdingues ici, mais une évocation subtile, dans la veine d’un Taniguchi, lui-même dithyrambique à l’égard de cette mangaka hors norme.

Il signe d’ailleurs la préface de PIL, où celle qui fut élue Femme de l’année 2012 par Vogue Japon évoque sa propre adolescence, entre crise d’indépendance et passion pour l’art.

Avec, en prime, une émouvante leçon d’harmonie générationnelle. Le manga d’auteur n’a pas fini de se réinventer.

Mari Yamazaki
PIL
Casterman, 186 p.

Sur le même sujet
Plus d'actualité